© 2019 par lab N360

Toujours de passage à Fermont

Gabriel Bissonnette

Si on est enceinte à Fermont il faudra se déplacer à Sept-Îles un mois avant la date prévue de l’accouchement. La clinique de la municipalité n’est pas équipée pour donner naissance. L’assurance maladie du Québec s’assurera donc de faire déplacer et d’héberger la mère, pendant que le père et les autres enfants resteront à Fermont. Il n’y a donc, sauf pour quelques cas exceptionnels, pas de naissances à Fermont. Pour ce qui est des décès, la ville de Fermont en recense à peine. Très rares sont ceux qui resteront à Fermont pour leur retraite, en conséquence peu de gens finiront leurs jours à Fermont. Il n’y a pas de cimetière à Fermont, mais depuis 2015 la ville s’est munie d’un columbarium. Pendant notre visite, nous avons eu la chance d’aller prendre le petit déjeuner au Moose Club, et un des résidents nous expliquait « [qu’] on est toujours de passage à Fermont. Si tu mourais ici jusqu’à récemment, ton dernier voyage c’était dans un sac pour retourner d’où tu viens ». On peut se demander comment on peut s’approprier une petite ville comme Fermont et se sentir comme un véritable résident si on y est « toujours de passage ».