© 2019 par lab N360

Skidoodelidoo

Pier-Luc Lussier

Notre rencontre avec le conseil de bande de Matimekush-Lac John nous a amenés à une visite dans le territoire. Jean-Baptiste nous a sortis de la ville pour nous amener à son camp de chasse. La meilleure façon de se déplacer en plein hiver semble évidente : La motoneige, ou comme tous l’appellent, le ski-doo.

Ce qui nous semble anodin est en fait un bouleversement important de la façon de se déplacer en hiver. Avant les années soixante, les méthodes étaient beaucoup plus rudimentaires, on se déplaçait en raquette et en chien de traineau. Ce qui semble être un élément de divertissement et de plein air à Fermont devient un incontournable pour un chasseur nordique. Le ski-doo est l’outil fondamental pour se déplacer, mais aussi pour saisir le territoire. Son usage par les populations subarctiques et nordiques lui confère un profond sens culturel.

Lors de notre passage à Kuujjuaq, cette réalité devient encore plus évidente. Tous se déplacent en ski-doo, que ce soit pour partir à la chasse, ou se promener en ville. Le sol urbain en est couvert de ses traces.

Le maire, monsieur Tunu Napartuk, nous racontait à quel point l’importance était accordée à l’équipe de chien de traineau pour les Inuits. Avoir son équipe de chien démontrait qu’un homme était autonome et digne d’avoir une famille. Dans un monde où le ski-doo remplace la réalité de s’occuper des chiens, que reste-t-il des valeurs associées? Comment rendre compte de ces valeurs aujourd’hui?

On ressent à quel point il n’y a eu que très peu de médiation dans le passage du mode de vie traditionnel au monde moderne. L’entrée fut fracassante et les Inuits ont rapidement compris comment saisir les nouveaux outils que la modernité leur a amenés. Si on parle du ski-doo, il faut aussi penser que ce n’est pas le seul moyen technologique de déplacement. L’avion est autant plus fondamental au transport en milieu nordique, et avec la signature de l’accord de la Baie-James, la compagnie Makivik a aussitôt mis sur pied Air Inuit. Rapidement, l’avion est devenu un symbole de l’organisation d’une population qui se prenait en charge.  

Références

  1. Motoneige, Wikipedia, consulté le 06/04/2018

  2. Air Inuit, consulté le 06/04/2018

  3. Histoire d’air Inuit , Air Inuit, consulté le 06/04/2018